Abonnement
5 000 postes menacés chez Carrefour
Attaqué par les sites marchands au choix quasi-infini, les déstockeurs, les supermarchés et leurs services de proximité ou les maxidiscompteurs, Carrefour doit résoudre le problème du modèle économique de l'hypermarché. Fer de lance de l'enseigne (41 % du bénéfice avant impôts en France en 2016), ce dernier ne sait plus où donner de la tête.

Son nouveau patron, Alexandre Bompard va devoir faire évoluer en profondeur l'organisation du groupe. A priori, finie la conquête du monde, oui à la location-gérance des hypers, abandon du concept unique et plan social en vue... avec à la clé plus de 5 000 emplois concernés selon la CGT (1 200 au siège de Massy, 1 500 au siège historique, plus de 2 000 aux stations service, à la réception logistique, dans les rayons d'électrodomestique et dans les bureaux...) sur les 115 000 que compte le groupe en France.

Retrouvez l'intégralité de cet article ici : Comment le PDG de Carrefour va briser les tabous.
Publié le 29 décembre 2017
SQ 250-300